LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

Personnalité

Photo Gina Chenouard

0
0
0
s2sdefault

00-004671

Ferdinando Marescalchi représenté en 1813, Ludwig Guttenbrunn (Musée national du Château de Versailles et de Trianon) © RMN (Château de Versailles)/Franck Raux.

0
0
0
s2sdefault

Mathilde Monnier

Photo anonyme - Collection SGDL

0
0
0
s2sdefault

Artiste décorateur (1876-1955), qui se consacre à l'ameublement et à la
décoration intérieure. Dans ses premières œuvres, il suit la tendance
art nouveau (en 1904, il est membre fondateur du Salon des
Artistes-Décorateurs), empruntant beaucoup aux formes végétales.
Professeur à l'école Boulle en 1913 et directeur de la Maîtrise des
Galeries Lafayette, atelier d'art décoratif dont les productions sont
vendues aux Galeries. Il se situe dans la tendance "raditionaliste" qui
reste fidèle à la tradition du XVIIIe siècle et résiste à l’introduction
du métal après 1925 (contrairement aux "modernistes").

0
0
0
s2sdefault
0
0
0
s2sdefault

Sarane Alexandrian 681 Photo Louis Monier

0
0
0
s2sdefault

frederic DELLY

Photo anonyme - Collection SGDL

0
0
0
s2sdefault

M cluzel

0
0
0
s2sdefault

Denis-Philibert Thiroux de Montsauge, écuyer, seigneur de la Bretêche Saint-Nom de Champillot, est alors administrateur général des Postes (au moins depuis 1756), receveur général des Finances de Paris. Il habite  rue Basse du Rempart, et c'est là qu'il mourra en 1787. Il n'a donc pas habité l'hôtel qu'il a fait construire : il est probable que cet hôtel luxueux ait été commandité par un personnage important.

0
0
0
s2sdefault

thieuloy
Jack Thieuloy sous la coupole du Grand Palais à Paris.
Photo anonyme. Collection SGDL

0
0
0
s2sdefault

marie DELLYjpg

Photo anonyme - Collection SGDL

0
0
0
s2sdefault

 Théophile Bader

Portrait de Théophile Bader vers 1910. Collection Galeries Lafayette
© Photo J. Rosemary

0
0
0
s2sdefault

AccueilJean-Baptiste Louis Élisabeth Le Boursier est alors un architecte en vogue. Il habite depuis 1774 l’hôtel Lamoignon, rue Pavée (l'actuelle bibliothèque historique de la Ville de Paris), ce qui dénote un bel enrichissement ! Élève de Le Carpentier (qui transforma, entre autres, le palais Bourbon), il a construit plusieurs hôtels à Paris, au chaussée d'Antin, rue de Varennes, rue de l'Université... L'hôtel de Massa est le seul subsistant. Il s'inspire des façades latérales du château du Marais, construit par son condisciple Barré au Val-Saint-Germain (Yvelines)

 

0
0
0
s2sdefault