LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

Les auteurs, membres du Comité et participant au jury, ont décidé de récompenser Deux hivers un étépublié aux éditions La boîte à Bulles contre coeur. 

Valerie Villieu

 

Infirmière de formation, Valérie Villieu a d’abord exploré la photographie. En 2004, son travail avec Laurence Faure, sur la mémoire cinématographique de famille, aboutit à l’exposition « La stratégie du bonheur » et à un livre aux éditions Filigranes.

La rencontre avec Joséphine, patiente qui souffrait de troubles cognitifs, la porte vers l’écriture d’un scénario de Bande dessinée, Little Joséphine, ou le vide se répète, avec le dessinateur Raphaël Sarfati, pubié en 2013 aux éditions La boite à bulles. Elle reçoit « Le prix œcuménique de la ville d’Angoulême ».
Toujours dans le cadre de son travail d’infirmière, elle rencontre Wally Aviam et lui propose d’écrire son histoire d’enfant cachée durant la seconde guerre mondiale.

Elle a publié Ovocyte I 37°9 avec Béatrice Roux, Editions Filigranes, 2000 ; La Stratégie du bonheur avec Laurence Faure, Régine Robin et Macha Makeïeff, Editions Filigranes, 2004 ; Little Joséphine avec Raphaël Sarfati, Editions La boite à bulles, 2013 ; Deux hivers un été avec Antoine Houcke, Editions La boite à bulles, 2020.

 

 Antoine Houcke

 

 

Né à Bruxelles où il travaille comme auteur & graphiste, Antoine Houcke est passionné par la micro-édition. Il a co-fondé un fanzine — Rhizome — sélectionné en 2017 dans la catégorie de la BD alternative au Festival International de la bande dessinée d’Angoulême.


Deux hivers un été, réalisé avec Valérie Villieu au scénario et avec une préface d'Annette Wieviorka, est son premier ouvrage. Celui- ci évoque le quotidien de Wally, une jeune adolescente juive sous l'Occupation.

 

 

 ******

 

 

 

Deux hivers un été, aux éditions La boîte à bulles

Elle s’appelle Wally et sa famille, des juifs polonais, ont fui l’antisémitisme pour la France. Les conditions de vie sont difficiles, le petit atelier de fourrure à Paris peine à nourrir la famille. Mais bientôt le piège de la guerre se referme et Wally doit se cacher avec ses sœurs dans un village proche de Grenoble.

Deux hivers un été, raconte dans un roman graphique au ton juste, fin et sensible, cet épisode de la vie de Wally, entre peur, faim, froid et ennui, dans l’attente sans fin de sa famille déportée. Mais la cache est aussi le début de l’amitié, de l’amour, la découverte effrenée de la nature et des grands espaces, à l’ombre de la montagne.

On n’oubliera pas Wally et son envie de vivre, ni le passage du noir à la couleur dans sa vie lorsque les nazis sont enfin battus. Un témoignage pour la mémoire, de ceux assassinés mais aussi de tous les Justes qui sur leur chemin, trouvèrent la force de s’opposer au pire.

 

Ariane Bois, romancière, journaliste, administratrice de la SGDL et Présidente du Jury des Grands Prix

 

0
0
0
s2sdefault