LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

AgnèsAgnès Mathieu-Daudé est née en 1975 à Montpellier. Après une classe préparatoire littéraire puis des études d’histoire à l’université de Montpellier et de Durham en Angleterre, elle exerce divers emplois, avant de devenir conservateur du patrimoine. Elle est chargée de la section des arts décoratifs au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF) avant de diriger le service de restauration et conservation préventive des musées aux Arts Décoratifs, assurant en parallèle un séminaire à l’Ecole du Louvre. Elle exerce aujourd’hui le métier de conservateur du patrimoine. Un marin chilien est son premier roman.

 Photo © Catherine Hélie - éditions Gallimard

 

 

 

Dans un pays, l’Islande, les humains sont comme manipulés par de vieux dieux coléreux qui insufflent la jalousie aveugle, jouent des incertitudes de l’amour, suscitent tremblements de terre et tempêtes de neige mortelles, rendant justice à leur façon, avant de finalement s’apaiser. Donc il y a une vieille femme enragée, et son fils, une espèce d’ogre, ivrogne et rancunier, et l’ex-épouse de ce dernier, séduisante et sensée, et voici que débarque l’étranger, un géologue, chilien oui, mais pas marin, venu observer l’explosion probable du volcan Krafla. C’est un homme solide dont le cœur tendre abrite un inavouable secret. Il va se trouver pris dans une embrouille qui commence par un malentendu autour d’une tasse de café et se développe en tourmente infernale. Odeurs tenaces de poisson, moutons par milliers, enfants abandonnés, et surtout les mouvements désordonnés du sol autour du volcan, qui font écho aux mouvements désordonnés du cœur.L’auteur connaît bien l’Islande, son livre est réaliste, les ressorts dramatiques y sont parfaitement montés, mais il y a plus, un air subtil s’en dégage, un air de conte nordique qui donne une présence puissante aux êtres et aux événements, et décuple le charme du roman.

Pierrette Fleutiaux (membre du jury)

0
0
0
s2sdefault