LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

Née à Strasbourg, Kaoutar Harchi, titulaire d’une licence de lettres modernes, d’un master de socio-anthropologie et d’un master de socio-critique est, depuis 2010, doctorante-monitrice à la Sorbonne en littérature et en sociologie. Elle prépare une thèse sur le phénomène de la consécration littéraire en situation coloniale. En 2009, Kaoutar Harchi a publié un premier roman, Zone Cinglée, aux Editions Sarbacane, dans la collection X'prim. Une première expérience enrichissante poursuivie en 2011 avec la parution chez Actes Sud, de son deuxième roman, L'Ampleur du saccage. Kaoutar Harchi travaille actuellement à l’écriture d’un nouveau roman qui portera sur la figure paternelle et le motif de la fratrie.

Ils sont quatre : Si Larbi, le chauffeur routier ; le jeune Arezki qui, rêvant d’être séquestré par des bras amoureux, se mue, une nuit en meurtrier ; Riddah, le directeur de prison qui gaspille son destin en un labeur ingrat, et Ryad, le fils d’une « folle » qui s’est faite incinérer et d’un père Kabyle qui s’est jeté au fond d’un puits. Ils ont fui autrefois l’Algérie pour Paris où, sans savoir à quel peuple ils appartiennent, ils mènent une vie d’exil et de désillusion. Pour élucider la préhistoire de leurs vies inexorables, tous quatre vont se retrouver à Alger, berceau de leurs origines où, murée dans le silence, les attend la figure maternelle algérienne originelle…

À 25 ans, Kaoutar Harchi nous offre un premier roman impressionnant sur lequel pèsent le carcan de la tradition et la violence des non-dits ancestraux. Errance et déracinement des héritiers maudits…, au sortir d’une enfance sacrifiée, à quel espoir de salut se vouer ? L’ampleur du saccage est un récit implacable, déchirant, convulsif et vibrant, dont les liens mystérieux se dénouent au prix d’une authentique et durable émotion.

 Alain Absire (Décembre 2011)

0
0
0
s2sdefault