LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

A dix-sept ans, Hubert Mingarelli arrête l'école pour s'engager dans la marine qu'il quitte trois ans plus tard. Entretemps il a pu voir la Méditerranée et le Pacifique. S'ensuivent des voyages à travers l'Europe et il finit par s'installer à Grenoble où il exerce de nombreux métiers. Il commence à publier à la fin des années 1980. Il est lauréat du Prix Médicis  en 2003 pour son roman Quatre soldats (Le Seuil). Hubert Mingarelli vit aujourd'hui dans un hameau de montagne de Matheysine dans les Alpes françaises.

Il a notamment publié :

Le Voyage d'Eladio (Le Seuil, 2005) 

Océan Pacifique, (Le Seuil, 2006) Prix Livre & Mer Henri-Queffelec, Concarneau, 2007

Marcher sur la rivière (Le Seuil, 2007) 

La Promesse (Le Seuil, 2009) 

L'Année du soulèvement (Le Seuil, 2010).

En neuf nouvelles, Hubert Mingarelli dévoile quasiment à nu la découverte de soi et des autres à travers les rencontres ou l’isolement, avec des concordances de phrases. Comment ne pas voir ce qui relie l’homme mort sur le quai dans Port au Prince et cet autre qui lentement s’éteint dans le regret d’une lettre jamais remise au fils qu’il n’a pas élevé, cette fameuse Lettre de Buenos Aires. Et comment ne pas déceler dans le duo de Qui se souviendra de nous le filigrane des deux autres ?

On est ainsi embarqué dans une mise en abîme, fragmentaire mais liée, autonome mais en filiation sous-jacente. Qui sont ces hommes dépeints par Hubert Mingarelli ? Chacun d’eux ou toutes les faces d’un seul ? C’est en cela que des textes indépendants cachent en réalité ce qui a pu conduire Mingarelli à les écrire un par un avant de les rassembler en un recueil, offrant ainsi l’archipel des îles du regret et de la solitude, hantées quoi qu’on y fasse. Un magnifique recueil.

Christiane Baroche (juin 2011)

 

0
0
0
s2sdefault