LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

Werner Lambersy

Werner Lambersy, né à Anvers le 16 novembre 1941, vit désormais à Paris depuis 1982, où il a pris sa retraite après quinze années passées au Centre Wallonie Bruxelles comme attaché littéraire.

En 1944 il quitte Anvers avec sa mère pour s'installer à Bruxelles dans un univers francophone. En 1952, il entre au collège Saint-Michel et en 1962, il se lance dans la vie active comme cadre commercial, ce qui lui vaudra d'effectuer de nombreux voyages qui marqueront son œuvre.

Bibliographie sélective

De 1967 à 2004, Werner Lambersy a publié quarante-huit recueils de poésie et cinq livres de proses. Il a été traduit en douze langues. Une bibliographie complète, établie par Daniel De Bruycker est publiée dans une Anthologie personnelle chez Actes Sud.

La Toilette du mort suivi de Ezra Loomis Pound, L'Age d'Homme, 2006

Achill Island note book ,Rhubarbe, 2006

Parfums d'apocalypse,L'Amourier éditions, 2006

L'Invention du passé,Le Taillis Pré, 2005

Carnets respiratoires, Cadex, 2004

Le Grand Prix de Poésie de la Société des Gens de Lettres a été attribué à l'ensemble de l'œuvre à l'occasion de la parution de

Echangerais nuits blanches contre soleil même timide, L'Amourier, 2004

et de la réédition de Maîtres et Maisons de thé, Hors Commerce, 2004, préface de Jacques Lacarrière, illustrations de Sho Asakawa.

(édition originale : Le Cormier, 1979, préface de P. Dainaut, poème liminaire de Lokhenat Bhattacharya, dessin d'Élisabeth Gasquères et photo de Thierry Martinot;

édition de poche : Labor, 1988, préface de Lokhenat Bhattacharya, lecture de Vincent Engel, coll. "Espace Nord" N° 46).

Dites 33 c'est un poème, Le dé bleu, 2000

L'horloge de Linné, Phi, 1999

Pays simple, Cadex, 1998, enregistré sur CD par Pierre Lamy

Chroniques d'un promeneur assis, Cadex, 1997

Journal d'un athée provisoire, Phi, 1996.

0
0
0
s2sdefault