LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

Laurent Heynemann est président de la SACD.

Il débute en tant qu’assistant d’Yves Boisset, de Michel Mitrani et de Bertrand Tavernier. En 1976, il commence sa carrière de réalisateur en adaptant La Question, livre-témoignage d’Henri Alleg sur la torture durant la guerre d’Algérie (Prix Spécial du Jury au Festival de San Sebastian). Il réalise de nombreux longs-métrages pour le cinéma dont Le Mors aux dents, 1979 ; Il faut tuer Birgit Haas, 1981 ;  Stella, 1983 ;  Les mois d'avril sont meurtriers, 1986 ;  Faux et usage de faux, 1990 ;  La vieille qui marchait dans la mer, 2000 ;  Un aller simple, 2000. Laurent Heynemann, se consacre également beaucoup à la télévision, il a réalisé, entre autres, plusieurs Maigret d’après Georges Simenon, plusieurs films dans la collection "Maupassant", et adapté de nombreux romans. Président de la Société des Réalisateurs de Films en 1983, il a participé à l'élaboration de la Loi de 1985 sur le droit d'auteur. Membre de la Commission d'avance sur recettes en 1982, Il a également présidé la Commission des prix de qualité et en 1998 la Commission de contribution financière pour le court-métrage. Président de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques en 2004, il fut un ardent défenseur de la diversité culturelle. C'est sous sa présidence qu'a été fondé le "fonds SACD" d'aide à la production et à la création théâtrale publique et privée. Il est également membre du bureau de la Cinémathèque française (secrétaire général) et membre de l’ARP, Société des Auteurs-Réalisateurs-Producteurs, fondée en 1987.

0
0
0
s2sdefault