Imprimer
Recondo leonor comite
© Emilie Dubrul

Léonor de Récondo débute le violon à l’âge de cinq ans. Son talent précoce est rapidement remarqué et France Télévisions lui consacre une émission alors qu’elle est adolescente. À l’âge de dix-huit ans, elle obtient du gouvernement français la bourse Lavoisier qui lui permet de partir étudier au New England Conservatory of Music (Boston/U.S.A.). Elle devient, pendant ses études, le violon solo du N.E.C. Symphony Orchestra de Boston. Trois ans plus tard, elle reçoit l’Undergraduate Diploma et rentre en France. Elle fonde alors le quatuor à cordes Arezzo et, grâce au soutien de l’association ProQuartet, se perfectionne auprès des plus grands maîtres du genre (Quatuor Amadeus, Quatuor Alban Berg). Elle étudie pendant trois ans ce nouveau répertoire auprès de Sigiswald Kuijken au Conservatoire de Bruxelles. Depuis, elle a travaillé avec les plus prestigieux ensembles baroques (Les Talens Lyriques, Le Concert d’Astrée, Les Musiciens du Louvre, Le Concert Spirituel). De 2005 à 2009, elle fait partie des musiciens permanents des Folies Françoises, un ensemble avec lequel elle explore, entre autres, le répertoire du quatuor à cordes classique. En février 2009, elle dirige l'opéra de Purcell Didon et Enée mis en scène par Jean-Paul Scarpitta à l'Opéra national de Montpellier. Léonor de Récondo a enregistré une quinzaine de disques (Deutsche Grammophon, Virgin, K617, Alpha, Zig-Zag Territoires) et a participé à plusieurs DVD (Musica Lucida).


En octobre 2010, elle publie son premier roman, La Grâce du cyprès blanc, aux éditions Le Temps qu'il fait et, en janvier 2012, Rêves oubliés chez Sabine Wespieser éditeur, qui deviendra son éditrice. Suivront : Pietra Viva (2013), Amours (2015) qui a obtenu le Grand Prix RTL/LIRE 2015, ainsi que le Prix des Libraires 2015. En août 2017, paraît Point Cardinal récompensé par le Prix du Roman des Étudiants France Culture-Télérama. Son dernier roman, Manifesto est paru en janvier 2019.

 

0
0
0
s2sdefault