LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

La SGDL apporte tout son soutien à Sylvie Germain, prise à partie en raison de sa qualité d'écrivain !

La Société des Gens de Lettres (SGDL) condamne fermement la lâcheté et l'ignorance des auteurs d'insultes, d'attaques personnelles et de menaces bassement proférées sur les réseaux sociaux à l'encontre de la romancière Sylvie Germain.

Après qu'un extrait d'un de ses romans, Jours de colère publié en 1989 chez Gallimard, a été proposé à l'épreuve du commentaire de texte du baccalauréat, une poignée de candidats, visiblement démunis face à ce morceau de littérature, se sont déchaînés sur les réseaux sociaux, proférant insultes, intimidations et menaces de représailles si Sylvie Germain s'avisait de continuer à exercer son métier : écrire.

Cette situation inédite, symptôme d'une ignorance qui se fait menaçante à l'égard de la liberté de création et de la liberté d'expression, fondements de notre démocratie et de nos institutions, est parfaitement inacceptable et doit être condamnée avec la plus grande fermeté.

Sylvie Germain est l'auteur d'une quarantaine de romans. Elle a reçu notamment le Grand Prix de l’œuvre de littérature de la Société des Gens de Lettres en 2012.


La SGDL lui apporte tout son soutien.

0
0
0
s2sdefault