LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

Auteure de romans, de récits, d'essais et d'ouvrages pour la jeunesse, Marianne Rubinstein devient administratrice.

 

 

Marianne RubinsteinFrancesca Mantovani

Elle a notamment publié : Tout le monde n’a pas la chance d’être orphelin (Verticales, 2002), C’est maintenant du passé (Verticales, 2009), Detroit, dit-elle (Verticales, 2016), En famille (Phébus, 2005), Le Journal de Yaël Koppman (Sabine Wespieser, 2007), Les Arbres ne montent pas jusqu'au ciel (Albin Michel, 2012), Nous sommes deux (Albin Michel, 2016)...

 

Économiste de formation, Marianne Rubinstein est maître de conférences en économie à Sorbonne Université et membre du Centre d'économie de l'Université Paris-Nord, qui dispose notamment d'un laboratoire de recherche sur les Industries Culturelles et la Création Artistique (Labo « ICCA »).

© Francesca Mantovani

 

 

Marianne Rubinstein intègre le Comité de la SGDL, où elle succède à Laure Limongi.


Ses compétences en économie et sa connaissance des milieux littéraires viennent renforcer la diversité des profils des administrateurs de la SGDL, dont le Comité se compose de vingt-quatre auteurs :

Gérald Aubert, Christine Avel, Ariane Bois, Belinda Cannone, Evelyne Châtelain, Louis-Philippe Dalembert, Édith de Cornulier, Christophe Deleu, Emmanuelle Favier, Anne-Marie Garat, Christophe Hardy (Président), Pierre Jourde, Françoise Henry, Gilles Laporte, Véronique Ovaldé, Wilfried N’Sondé, Léonor de Recondo, Olivier Rogez, Pascale Roze, Marianne Rubinstein, Marie Sellier, Mathieu Simonet, François Thiéry (Secrétaire Général), Carole Zalberg.

 

« Je suis très honorée de rejoindre aujourd’hui le Comité de la SGDL. »   Marianne Rubinstein, administratrice, auteure, économiste


« Nous sommes ravis d’accueillir Marianne Rubinstein au sein du Comité de la SGDL, qu’elle vient enrichir par la qualité et la diversité de son parcours. Le comité de la SGDL est chargé de mettre en œuvre les orientations politiques et stratégiques définies chaque année par nos membres lors de l’Assemblée générale pour représenter les intérêts et défendre les droits des auteurs de l'écrit. Ensemble, nous sommes engagés au quotidien pour améliorer les conditions matérielles indispensables à notre liberté de création. »    Christophe Hardy, Président de la SGDL, écrivain, poète, musicien

 

0
0
0
s2sdefault