LOGO SGDL TV
NOUS SUIVRE

 

 

Dès l'annonce de l'annulation de toutes les manifestations littéraires et rencontres en milieu scolaire liée à la crise sanitaire en cours, la SGDL s'est mobilisée auprès des pouvoirs publics pour alerter sur les conséquences économiques désastreuses de ces annulations pour les auteurs.

 

Lors du Conseil d'administration du Centre national du livre (CNL) le 16 mars, et de la SOFIA le 18 mars, la SGDL a soutenu la proposition de maintien du versement, par ces deux organismes, des subventions aux manifestations littéraires, en contrepartie d'une demande d'engagement de ces dernières à verser aux auteurs dont les rencontres sont annulées la rémunération prévue au titre de celles-ci. La SGDL se félicite que ces mesures aient été adoptées et invite tous les auteurs dont les rencontres ont été annulées à demander à leurs organisateurs de ces rencontres le versement de leur rémunération.

 

La SGDL a par ailleurs demandé aux pouvoirs publics la mise en place d'un fonds d'aide d'urgence destiné à venir en aide aux auteurs qui subiraient, malgré ces mesures, des pertes de revenus (interventions annulées dans des manifestations non soutenues par le CNL ou la SOFIA, en milieux scolaires...). La proposition a été faite de confier à la « Commission des aides sociales CNL/SGDL » l'instruction des demandes d'indemnisation des auteurs se trouvant dans cette situation. Cette commission a en effet la capacité opérationnelle à instruire rapidement les demandes et à verser immédiatement aux auteurs, qu'ils soient ou non membres de la SGDL, les aides destinées à répondre aux difficultés qu'ils traversent.

 

Le Ministre de la Culture ayant annoncé un plan d'aide d'urgence aux acteurs de la filière du livre, doté dans un premier temps de 5 M€ et dans lequel « une attention particulière sera portée à la rémunération des auteurs », la SGDL demande solennellement que les moyens suffisants soient déployés dès cette semaine, afin de mettre en place au plus vite ce dispositif d'aide d'urgence aux auteurs.
Dès l'instauration de ce fonds, la SGDL communiquera les conditions d'éligibilité et la procédure à suivre pour soumettre une demande d'indemnisation.

 

La SGDL travaille par ailleurs actuellement, en lien avec les Ministères concernés, à envisager les conditions sous lesquelles les auteurs pourraient également bénéficier des mesures exceptionnelles mises en place par le Gouvernement à destination des travailleurs indépendants pour compenser leurs pertes de revenus. En effet, au-delà de l'annulation des rencontres publiques, la fermeture de toutes les librairies et points de vente de livres aura un impact majeur sur les ventes de livres, et donc sur les revenus des auteurs.

 


Dans l'attente de la mise en œuvre du dispositif d'urgence annoncé, le service d'aide sociale de la SGDL est ouvert à tous les auteurs, membres ou non membres de la SGDL pour les accompagner dans leurs démarches et répondre à leurs questions.

 

 

 

 

 

0
0
0
s2sdefault