La TV des auteurs
Adhésion à la SGDL
Inscription à BALZAC
Protection des œuvres
Actualités
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21

Théâtre Silvia Monfort

 nobody marie clauzade
© Marie Clauzade

logosmonfortweb

Le Théâtre Silvia Monfort
106 rue Brancion -75015 Paris
01 56 08 33 84
Site web : http://www.lemonfort.fr

Nobody
de Cyril Teste

La démonstration est cinglante et la facture artistique de haute volée.  Brigitte Salino, Le Monde

Ce qui fascine, dans ce travail ludique, c’est la virtuosité qu’il suppose. Tout a été pensé, calculé, calé. Tout va à toute allure.   Armelle Héliot, Le Figaro

Du 3 au 21 novembre 2015
Du mardi au samedi à 20h30
Grande Salle
durée 1h30

Dans un dispositif cinématographique en temps réel et à vue, Nobody nous fait assister simultanément à la projection du film et à sa fabrication. Cyril Teste entaille en tension, avec humour et lucidité, la violence sourde d’un système qui infiltre nos structures intimes. Il décompose et réassemble l’oeuvre politique de Falk Richter et constitue un scénario inédit sur les dérives managériales et la déshumanisation au travail.
 Jean Personne est consultant en restructuration d’entreprise. Intelligence, charisme et assurance sont de mise. Soumis aux lois du benchmarking, lui et ses collègues notent, évaluent, évincent à l’autre bout du monde comme de l’autre côté du couloir. Héros cynique d’un jeu dont il n’a pas le contrôle, à la fois acteur de l’éviction des autres et de sa déchéance, Jean perd pied et s’enfonce dans une torpeur où s’abattent ses peurs et les réminiscences de sa vie privée. Cette pièce est terrifiante par son propos actuel et politique. Le film et la scénographie théâtrale de Cyril Teste et du Collectif MxM sont époustouflants.

En savoir +http://www.lemonfort.fr/agenda-programme/nobody

Sur présentation de leur carte, les adhérents de la SGDL bénéficient d’un tarif partenaire de 16 € au lieu de 25 € dans la limite des places disponibles.
Réservation conseillée au 01 56 08 33 84 ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


visagefeu

 © D.R

Visage de feu
de Martin Legros

Du lundi 9 au  mercredi 18 novembre 2015 à 19h30
Cabane
durée 1h35

« En chaque enfant sommeille un incendiaire, devenir adulte reviendrait à mouiller les allumettes. »
Kurt et Olga, deux adolescents issus de la petite bourgeoisie, se heurtent au confort complaisant de leurs parents.

Kurt refuse l’adulte qui est en lui. Pour ne pas grandir, il se ferme au monde et s’isole de plus en plus. La révolte des enfants, attisée par leur
 passion, brûle tout sur son passage.

L’inaptitude et l’impuissance des parents n’ont d’égal que la sensation d’urgence de leurs enfants, qui justifie tous les excès.

« En 1998, quand Marius Von Mayenburg écrit Visage de feu, il n’a que 26 ans. Le monde qu’il décrit est sans conflit ou ennemi apparent, sans quête, comme bercé, tournant sur luimême. »

En savoir +http://www.lemonfort.fr/agenda-programme/visage-de-feu

Sur présentation de leur carte, les adhérents de la SGDL bénéficient d’un tarif partenaire de 16 € au lieu de 25 € dans la limite des places disponibles.
Réservation conseillée au 01 56 08 33 84 ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 34-oblomov
 © D.R

Oblomov
Ivan Gontcharov / Dorian Rossel

Ils sont sept comédiens et comédiennes (…) Tout à la fois personnages et narrateurs, ils se partagent le texte en choral. Dans un décor usant habilement des effets de miroir, leur jeu est rapide, énergique et direct. Pas d’ennui, ici, sinon celui du héros léthargique et mythique qui a donné un nouveau mot à la littérature russe : l’oblomovisme.    Didier Méreuze, La Croix

 du 1er au 13 décembre 2015
Du mardi au samedi à 20h / Dimanche à 16h
Grande Salle

durée 1h40

Dorian Rossel affectionne les questionnements intimes relayés par un collectif. Dans Quartier lointain, BD-culte de Jiro Taniguchi qu’il a adaptée pour la scène et présentée au Monfort en 2011, le héros était amené à explorer son passé. Oblomov, quant à lui, voudrait ne jamais l’avoir quitté. Son idéal, il le retrouve dans les souvenirs joyeux du temps béni de son enfance et rêver lui suffit. Il n’aime ni travailler, ni prendre de décisions. Mais un jour, on lui présente Olga. Elle chante et dans sa voix, il retrouve celle de sa mère. Son coeur chavire…
Véritable mythe de la littérature russe, cet aristocrate oisif est, dans la culture slave, le prototype de l’homme paresseux qui a renoncé à ses ambitions pour une léthargie rêveuse. Plusieurs comédiens racontent le destin de ce personnage isolé dans un rythme frénétique. La mise en scène de Dorian Rossel, ce conteur d’histoires, nous amène à nouveau dans une saga vertigineuse et pleine d’humour avec un théâtre exigeant, visuel et ludique.

En savoir +http://www.lemonfort.fr/agenda-programme/oblomov

Sur présentation de leur carte, les adhérents de la SGDL bénéficient d’un tarif partenaire de 16 € au lieu de 25 € dans la limite des places disponibles.
Réservation conseillée au 01 56 08 33 84 ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


34-jimmy 
 © D.R

Jimmy Savile, un silence assourdissant

de Pierre-Marie Baudoin

Du 2 au 13 février 2016
Du mardi au samedi à 19h30
Salle La Cabanne

durée 1h15

 

Jimmy Savile, disparu à 84 ans, était une icône de la télévision britannique, connu pour ses tenues excentriques, son éternel cigare, il fut anobli par la reine pour ses activités philanthropiques. Sa mort en 2011 a donné lieu à des funérailles uasi nationales. Moins d’un an plus tard, la belle image vacillait alors que des révélations sur son passé de violeur et de pédophile se multipliaient. A travers cette sombre histoire, ce qui frappe, c’est le silence assourdissant qui a entouré cette « affaire ». Qu’est-ce qui pouvait retenir des personnes de parler quand elles savaient qu’un homme commettait l’irréparable ?

Ce projet aborde l’épineuse question de la responsabilité collective. A travers ce cas sordide et symptomatique d’une société fascinée par la télévision et par les personnalités du monde du divertissement, Pierre-Marie Baudoin explore le faisceau de complicités, d’appuis politiques, de compromissions qui ont conduit des hommes et des femmes à laisser faire et à se taire. Sur scène, 4 comédiens et un groupe de musique en live, Okay Monday, constitué de 4 jeunes musiciens aux influences “pop rock” des années 70.

Le spectacle alterne entre fascination télévisuelle et témoignages et montre l’isolement des victimes qui pendant de nombreuses années se sont tues puis ont su trouver le courage de renverser une icône.

En savoir +http://www.lemonfort.fr/agenda-programme/jimmy-savile-un-silence-assourdissant

Sur présentation de leur carte, les adhérents de la SGDL bénéficient d’un tarif partenaire de 16 € au lieu de 25 € dans la limite des places disponibles.
Réservation conseillée au 01 56 08 33 84 ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 34-parisnousappartient
 © D.R

Paris nous appartient
d’olivier Coulon-Jablonka

Du 10 au 20 mars 2016
Jeudi, vendredi, samedi à 21 h
Dimanche à17h
Durée 2h10
Grande Salle

Fidèle à sa pratique de théâtre documentaire, Olivier Coulon-Jablonka / le Moukden Théâtre rassemble une riche documentation sur le Paris d’aujourd’hui et les profondes mutations urbaines, sociales et économiques que vit la métropole. Il dresse ainsi un portrait d’une ville qu’il met en perspective avec le Paris haussmannien, que la troupe de comédiens-chanteurs incarne sur le plateau à partir de La Vie Parisienne, célèbre opérette d’Offenbach. En confrontant la fiction et le réel, les personnages rendent sensibles les multiples représentations d’un Paris, capitale de la modernité, mythe qui continue à hanter les esprits à l’aube du XXIe siècle.

En savoir +http://www.lemonfort.fr/agenda-programme/paris-nous-appartient

Sur présentation de leur carte, les adhérents de la SGDL bénéficient d’un tarif partenaire de 16 € au lieu de 25 € dans la limite des places disponibles.
Réservation conseillée au 01 56 08 33 84 ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 34-unefamilleaimante
 © D.R

Une famille aimante mérite un bon repas
de Thibault Rossigneux

Une famille aimante mérite de faire un vrai repa

Du 17 au 28 mai 2016
Du mardi au samedi à 19h30
Salle La Cabanne
durée 1h30

Quel bonheur de se plonger dans l’humour cruel de Julie Aminthe !
La référence à la « famille aimante », pilier fondateur mais aussi rouleau compresseur de notre délicieuse société judéo-chrétienne et surtout l’invitation au « vrai repas », souvenir d’une enfance blanquette de veau d’une famille traditionnelle mais auto-proclamée moderne. C’est l’histoire d’une famille ordinaire, vivant aujourd’hui en France. Une mère ultrapossessive. Un père hygiéniste. Une fille hyperlucide. Un fils geek à tendance autiste. Chez les Lemorand tout va bien et pourtant tout grince. Leur normalité met en évidence leurs névroses quotidiennes, reflet d’une société malade où la famille n’est plus un rempart mais le microcosme cruel où tout se déconstruit.
Cette pièce miroir questionne la fin des illusions, la perte des repères, l’énigmatique référence au genre, l’échec de la transmission. Ce huis clos familial est criant d’une vérité impudique aux retentissements universels.

En savoir +http://www.lemonfort.fr/agenda-programme/une-famille-aimante-merite-de-faire-un-vrai-repas

Sur présentation de leur carte, les adhérents de la SGDL bénéficient d’un tarif partenaire de 16 € au lieu de 25 € dans la limite des places disponibles.
Réservation conseillée au 01 56 08 33 84 ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 34-figarodivorce
 © D.R

Figaro Divorce
de Christophe Rauck

Du 26 mai au 11 juin 2016
Du mardi au samedi à 20h30
Dmanche à 16h
Grande Salle
durée 2h30

 Face à l’inconstance et l’inquiétude des hommes, les femmes vont s’émanciper et devenir les héroïnes de la fable.
 Dans Figaro divorce, Suzanne va permettre à l’histoire de prendre de la hauteur. Elle sera le garant des valeurs humanistes. Sur fond d’émigration et d’exil, c’est le désir d’enfant de Suzanne qui va dévoiler chez Figaro son aspect sombre et tyrannique. C’est avec elle que la pièce va s’élever en nous donnant l’espoir d’un avenir. Alors que Figaro est prêt à se renier pour construire sa vie professionnelle, Suzanne cherche à la construire autour des valeurs de son couple. Deux lignes fortes vont se séparer, celle de la réussite sociale et celle de la réussite amoureuse, celle d’une position sociale établie et celle de l’épanouissement d’un couple par la venue d’un enfant. C’est ce choix que Figaro n’est pas capable de faire, c’est par ce manque de choix que Suzanne décide de divorcer.
 Figaro divorce est une comédie, tout semble bien se terminer, mais comme souvent chez Horváth, c’est une comédie douce amère pleine d’ombre
 et de mélancolie.

En savoir +http://www.lemonfort.fr/agenda-programme/figaro-divorce

Sur présentation de leur carte, les adhérents de la SGDL bénéficient d’un tarif partenaire de 18 € au lieu de 28 € dans la limite des places disponibles.
Réservation conseillée au 01 56 08 33 84 ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RETOUR
Agenda